Climat : La décision de Trump sur l'accord de Paris attendue ce jeudi

Climat : Donald Trump sur le point de sortir de l'accord de Paris

Climat : Donald Trump sur le point de sortir de l'accord de Paris

Un accord historique était scellé il y a un an et demie au sommet du climat puisqu'il était construit sous l'impulsion de deux nations autrefois récalcitrantes: les Etats-Unis et la Chine. Son objectif est de limiter la hausse des températures à 1,5 degré par rapport aux niveaux préindustriels.

Après un long suspense, M. Trump a annoncé dans un tweet qu'il ferait connaître jeudi à 19h00 GMT sa décision sur la participation des Etats-Unis à l'accord de Paris. Le président a eu l'habitude de changer de cap sur des décisions majeures et a tendance à rechercher jusqu'à la dernière minute des avis tant à l'interne qu'à l'externe de conseillers ayant divers ordres du jour. " Nous sommes tous deux partisans du libre-échange et d'un ordre mondial basé sur les règles", a-t-elle lancé à rebours du ton protectionniste et unilatéraliste affiché par Donald Trump depuis son élection.

Transparence: si les objectifs nationaux sont volontaires, les pays se sont engagés à rendre compte de leurs politiques climat et de leurs résultats et à faire des bilans collectifs des efforts mondiaux.

Quelques heures après les injonctions en ce sens du président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, le patron de Tesla Inc., Elon Musk, a lui-même brandi un véritable carton jaune à l'intention de Donald Trump.

"Nous sortons", a déclaré le président des Etats-Unis sous les applaudissements lors d'une cérémonie à la roseraie de la Maison blanche lors de laquelle il a qualifié les conditions économiques et financières liées à l'Accord de Paris de "draconiennes".

" Tout ce qui est écrit dans la législation et tout ce qui est écrit dans les accords internationaux ne relève pas de la " fake news " (fausse nouvelle, ndlr) ", a poursuivi le Luxembourgeois". Car les Etats-Unis quittent un deal sans précédent sur le climat signé par 197 pays en décembre 2015.

"Le retrait complet de l'Accord de Paris est une partie essentielle de votre plan visant à protéger les producteurs d'énergie et les fabricants, non seulement pour les quatre années à venir, mais pour des décennies", lit-on dans cette correspondance portant notamment les armoiries de "The competitive Enterprise Institute" et de l'"Americain Energy Alliance".

Après des semaines d'atermoiements, l'homme d'affaires septuagénaire tient ainsi une de ses promesses de campagne au nom de la défense des emplois américains.

"Je vais annoncer ma décision sur l'accord de Paris, jeudi à 15h00 (21h00 en Suisse)". Le locataire de la Maison Blanche a tranché et cette décision va provoquer une onde de choc planétaire. ", a twitté mercredi soir M. Trump, reprenant son slogan de campagne".

Lorsque Barack Obama était encore au pouvoir, les États-Unis et la Chine ont ratifié ensemble l'accord.

Le monde "peut continuer à compter sur l'Europe" pour diriger la lutte contre le réchauffement climatique, a estimé le commissaire européen à l'Action pour le climat, Miguel Arias Canete, ajoutant que "l'accord de Paris va perdurer".

Notícias recomendadas

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.