BNP Paribas encore sanctionnée aux Etats-Unis pour "manipulation des changes"

La FED sanctionne BNP Paribas

La FED sanctionne BNP Paribas

L'amende touche BNP Paribas et certaines de ses filiales aux Etats-Unis pour avoir manqué de "supervision et de contrôles internes sur des opérateurs en devises qui achètent et vendent des dollars et d'autres devises pour les comptes de la banque ou de ses clients", indique la Fed.

BNP Paribas a écopé d'une amende de 246 millions de dollars pour des "pratiques douteuses" sur le marché des changes, a annoncé lundi la Banque centrale américaine. La FED reproche notamment à la plus grosse banque française de n'avoir pas réussi à détecter et à empêcher l'utilisation de forums de discussions en ligne, appelées "chatrooms", à des fins de manipulation des taux de change.

Cette annonce fait suite à l'accord conclu le 24 mai dernier entre la banque et le régulateur des services financiers ( Discover Financial Services) de New York, au sujet de la même affaire.

Les faits remontent à la période 2007-2013 et depuis lors, BNP Paribas a mis en place un large éventail de mesures visant à renforcer ses systèmes de contrôle et de conformité, a précisé la banque.

Elle a accru ses ressources dédiées, organisé des formations pour ses équipes et édicté un nouveau code de conduite, a-t-elle ajouté.

Elle a aussi interdit à la banque française de ré-embaucher toute personne ayant été impliquée dans ces manipulations de cours.

Notícias recomendadas

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.