Croyant son micro coupé, cette députée En Marche! se plaint d'avoir "un groupe qui dort"

Yaël Braun Pivet à l'Assemblée le 19 juin 2017

Yaël Braun Pivet à l'Assemblée le 19 juin 2017

Lors de l'examen de la loi sur la moralisation de la vie publique à l'Assemblée nationale, la présidente LREM de la commission des Lois, Yaël Braun-Pivet, a critiqué l'attitude de ses collègues.

Pensant son micro coupé, elle a glissé quelques remarques bien senties au vice-président de la commission Stéphane Mazars (LREM) sur ses collègues députés de LREM.

Yaël Braun-Pivet a visiblement oublié que son micro était ouvert. Pour information, la "responsable de texte" n'est autre que Paula Forteza, députée LREM de la 2e circonscription des Français de l'étranger. "Et on a un groupe qui dort, qui ne sait pas monter au créneau, qui est vautré", a-t-elle lancé. Quant à Naïma, il ne peut s'agir que de Naïma Moutchou, députée de la majorité élue dans le Val-d'Oise.

Notícias recomendadas

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.