"On doit se poser la question des vacances scolaires" — Jean-Michel Blanquer

Les Français sont majoritairement favorables au réforme du système éducatif

Les Français sont majoritairement favorables au réforme du système éducatif

Celui des vacances scolaires.

Le vaste plan de réforme de l'Éducation nationale voulu par le ministre Jean-Michel Blanquer pourrait toucher le nombre de jours de vacances scolaires. "Il n'y a pas d'engagement présidentiel en la matière". Mais "on doit se poser la question des vacances, qu'il s'agisse de l'été ou des vacances intermédiaires". Selon le sondage Ifop réalisé pour le "Journal du Dimanche", la question les divise: 51% sont favorables à la réduction de leur durée et 49% y sont défavorables. Les élèves français sont pourtant ceux de l'Union européenne qui passent le moins de journées en cours, avec seulement 162 jours par an, contre une moyenne européenne de 181 jours.

Dans le JDD, Jean-Michel Blanquer a aussi développé sa vision de l'école, en insistant sur la notion de liberté laissée aux établissements pour dispenser leurs enseignements, en prenant exemple sur le privé, "mais aussi des modèles étrangers et surtout des études scientifiques".

Parmi les mesures à appliquer dès la rentrée figure le dédoublement des classes de CP du réseau d'éducation prioritaire renforcé (REP+). Dans 70% des cas, les locaux permettent d'avoir deux classes de 12 élèves au lieu d'une de 24. "Ailleurs, deux enseignants interviendront ensemble dans la classe", a-t-il précisé. "Le vrai ennemi du service public, c'est l'égalitarisme; son ami, la liberté". En revanche, ils ne concerneront pas les communes qui ont manifesté leur souhait de revenir à quatre jours de classe par semaine, en accord avec les conseils d'école.

Notícias recomendadas

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.