Vers une ouverture autour de l'équilibre — Wall Street

Vers une ouverture autour de l'équilibre — Wall Street

Vers une ouverture autour de l'équilibre — Wall Street

Vers 11H45 GMT (13H45 à Paris), le contrat à terme sur l'indice vedette Dow Jones Industrial Average, qui donne sa tendance, prenait 0,17%.

Le Russel-2000 pulvérise en revanche un nouveau record avec un gain de +0,85% à 1.450, de même que le S&P qui prend +0,3% à 2.477 après avoir culminé à 2.481, le Nasdaq grappille +0,02% (12ème hausse sur une série de 13) et un nouveau zénith a été inscrit à 6.425,5Pts.

Les trois indices évoluaient à des records en séance. Le S&P 500 avait terminé à un record en clôture.

La Fed, dont le communiqué tombera à 18h00 GMT, ne devrait pas toucher à ses taux mais pourrait livrer des indices sur le calendrier de la réduction graduelle de son énorme bilan (plus de 4.000 milliards de dollars).

"Dans l'ensemble, les déceptions sur les résultats sont peu nombreuses et espacées dans le temps", a estimé Patrick O'Hare de Briefing dans une note.

Les résultats de Facebook et Paypal sont également attendus mercredi.

L'immense majorité des acteurs de marché ne s'attend pas à une modification des taux directeurs mais sera à l'affût de toute indication sur la perception de l'inflation par la banque centrale américaine et sur l'échéance à laquelle elle compte commencer à réduire son portefeuille d'actifs acquis pendant la crise.

Avant cela, les investisseurs prendront connaissance aux Etats-Unis des ventes de logements neufs en juin ainsi que des stocks hebdomadaires de pétrole brut.

Coca-Cola a annoncé un plongeon de 60% de ses bénéfices au deuxième trimestre, mais s'est voulu optimiste pour l'ensemble de l'année, en raison de l'intérêt des consommateurs européens pour ses smoothies et ses sodas.

Ford a annoncé des résultats meilleurs que prévu et a relevé dans la foulée son principal objectif financier annuel. Le groupe automobile perdait toutefois 2,42% à 11,00 dollars.

Le titre Caterpillar a pris 5,88% à 114,54 dollars, soit un plus haut de cinq ans, après que le numéro un mondial des engins de chantier et du matériel minier a fait état d'un bénéfice trimestriel et d'un chiffre d'affaires nettement supérieurs aux attentes, soutenus par le dynamisme de ses activités dans la construction en Chine, tout en relevant ses objectifs pour la deuxième fois de l'année.

Le marché obligataire a subit un sévère arbitrage au profit des actions: les investisseurs veulent 'du risque'et ils se délestent des placements refuges: le T-Bond a '10 ans' a fusé de +6Pts vers 2,31% et le '30 ans' de +6,5Pts vers 2,905%.

Notícias recomendadas

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.