VIDÉO - Une "petite Pompéi" découverte dans le Rhône

Une

Une"mini-Pompéi découverte dans le Rhône près de ViennePlus

C'est là, sur la rive droite du fleuve, que les spécialistes ont mis au jour un site " exceptionnel.

Les fouilles entamées au printemps dernier à Sainte-Colombe (Rhône) laissent désormais découvrir mosaïques parfaitement conservées et vestiges de maison et de temples érigés à l'époque de la Rome antique. "Il s'agit sans doute de la fouille la plus exceptionnelle de l'époque romaine depuis quarante ou cinquante ans", explique le responsable scientifique Benjamin Clément.

Une chance inouïe pour les archéologues d'explorer les trois siècles d'habitations qui se sont empilés sous leurs pieds!

La Maison Bachattas, nommée ainsi en raison d'une mosaïque au cortège de bacchantes et de satyr entourant Bacchus, a été dévastée par les flammes faisant effondrer son premier étage, son toit et sa terrasse. Les étages effondrés ont été préservés, le mobilier abandonné sur place.

Cette somptueuse maison entourée de jardins datant de la deuxième moitié du Ier siècle, donne à penser aux archéologues qu'elle appartenait à un riche marchand venu d'Orient. On y voit Thalie, les fesses dénudées, kidnappée par un Pan lubrique. Elle devrait être restaurée à l'atelier du musée gallo-romain de Saint-Romain-en-Gal. C'était l'autoroute A7 de l'Antiquité!

En bordure du Rhône, deux marchés successifs, un temporaire et un permanent, ont été remplacés plus tard par un très grand édifice public au plan atypique, avec une fontaine monumentale ornée d'une statue d'Hercule. Les futures analyses le diront.

Le chantier de fouilles à Saint-Colombe, près de Lyon.

D'ici décembre, les archéologues vont fouiller une zone d'ateliers et accéder aux niveaux plus anciens du site. Elle a été prolongée jusqu'au 15 décembre, après son classement en "découverte exceptionnelle" par le ministère de la Culture.

Notícias recomendadas

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.