Toyota et Mazda s'unissent pour une usine aux États-Unis

Toyota et Mazda s'unissent pour une usine aux États-Unis

Toyota et Mazda s'unissent pour une usine aux États-Unis

Toyota et Mazda espèrent en outre développer ensemble des véhicules électriques, un domaine dans lequel Toyota a récemment intensifié ses efforts après avoir jusqu'à présent été le pionnier de l'hybride (double motorisation à essence et électricité) qu'il a privilégiée et de l'hydrogène (pile à combustible).

"Nous avons l'intention de soumettre à notre conseil d'administration une proposition au sujet du partenariat avec Mazda", a annoncé Toyota dans une brève déclaration transmise à l'AFP, se refusant à "davantage de commentaires à ce stade". Les deux groupes envisagent aussi un développement commun dans les voitures électriques.

Le montant de l'investissement est évalué à 1,6 milliard de dollars, avec à la clé la création de 4.000 emplois pour une ouverture du site prévue d'ici à 2021, a précisé de son côté l'agence Bloomberg News, citant des sources proches du dossier. Les deux constructeurs japonais, qui avaient entamé un dialogue en mai 2015 pour "évaluer comment utiliser au mieux les atouts respectifs de chaque compagnie", ont décidé de franchir un pas supplémentaire. Toyota y produira des voitures Corolla destinées au marché nord-américain, tandis que Mazda y assemblera des véhicules multisegments pour le même marché.

Le but: réduire les coûts et partager l'expertise des deux groupes, sur fond de pressions de l'administration Trump pour fabriquer les véhicules sur le sol américain. Toyota a d'ores et déjà annoncé avoir pris 5 % de part de capital de Mazda, tandis que Mazda a pris 0,25 % de Toyota pour créer la joint-venture.

Notícias recomendadas

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.