Quels sont les risques — Oeufs contaminés

Oeufs contaminés: quel risque si vous en avez mangé ?Oeufs contaminés: quel risque si vous en avez mang

Oeufs contaminés: quel risque si vous en avez mangé ?Oeufs contaminés: quel risque si vous en avez mang

Leur destination, des "établissements d'ovoproduits", chargés de réaliser des transformations des œufs pour le compte de la restauration ou de l'industrie agroalimentaire. En effet, le fipronil, autorisé en tant qu'antiparasitaire dans les médicaments vétérinaires pour les animaux de compagnie, ne l'est pas pour le traitement des animaux d'élevage dont les produits sont destinés à la consommation. Le fipronil a donc été utilisé frauduleusement dans les élevages des Pays-Bas et de Belgique pour traiter les poux rouges des poules.

En France, le ministre de l'agriculture, Stéphane Travert, a demandé à l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) de présenter une évaluation des risques pour la santé humaine que comportent cette contamination.

Les effets qui pourraient survenir en cas d'ingestion, au vu du mécanisme d'action du fipronil et des données expérimentales, sont des effets neurotoxiques, et notamment des convulsions.

Au total, au terme d'une revue de la littérature il apparaît que les quelques cas de convulsions documentés sont liés à des ingestions de grandes quantités de ce type de produit et que l'exposition à "des niveaux de dose de l'ordre de 10 fois la dose de référence aigüe n'ont conduit qu'à des symptômes bénins et réversibles, notamment des troubles digestifs, y compris chez l'enfant ".

"Le fipronil n'est pas considéré comme cancérogène, en l'état actuel de la connaissance".

Des risques liés aux œufs contaminés? Mais en prévention, l'agence rappelle " qu'en cas de dépassements des niveaux de consommation maximale d'oeufs ou de viande (.) contaminés (.), le risque ne peut être exclu". Pour un enfant de 3 à 10 ans pesant en moyenne 25 kg, cette valeur est estimée à trois œufs par jour. Chargée d'identifier un éventuel risque pour la santé, l'Anses a publié ses conclusions: "le risque pour la santé est très faible au vu des habitudes françaises de consommation alimentaire". Pour un enfant de 1 à 3 ans, elle est inférieure à un œuf par jour.

"L'Agence a élargi son expertise à la consommation de viande de volaille".

L'ANSES conclut que tous les produits susceptibles de dépasser le seuil réglementaire de concentration de résidus de fipronil "ne devraient pas être commercialisés ni maintenus sur le marché".

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart.

Notícias recomendadas

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.