Un fugitif de la mafia arrêté — Uruguay

Morabito, "membre de la 'Ndrangheta, la mafia calabraise ", et un des responsables les plus importants du clan "Africo Nuovo ", aurait notamment assuré le transports de drogue en Italie et sa vente à Milan. Il vivait depuis 13 ans en Uruguay. Rocco Morabito, 50 ans, était le fugitif le plus en vue de la 'Ndrangheta, la mafia calabraise, une des plus grosses importatrices de cocaïne sud-américaine en Europe.

Membre de la liste Interpol des dix criminels les plus recherchés au monde, cet homme accusé de trafic de drogues et d'activités mafieuses a été arrêté dans le cadre de l'opération "Calabre", lancée en mars, a précisé le ministère de l'Intérieur uruguayen. À cela s'ajouterait son implication dans l'importation depuis le Brésil de 592 kilos de cocaïne en 1992 et 630 kilos en 1993, selon un communiqué du ministère de l'intérieur italien. Il avait réussi à entrer dans le pays en présentant un passeport brésilien au nom de Francisco Capeletto.

La police aurait retrouvé sa piste quand un de ses enfants s'est récemment inscrit à l'école en utilisant sa véritable identité, selon la presse italienne.

Après son interpellation et celle de son épouse, les policiers ont saisi un pistolet, une arme blanche, 13 téléphones mobiles, 12 cartes bancaires, deux voitures, des passeports portugais, des bijoux et des chéquiers libellés en dollars.

Le temps que la demande d'extradition italienne soit traitée, Rocco Morabito va rester incarcéré trois mois en Uruguay pour détention de faux papiers et usurpation d'identité.

Notícias recomendadas

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.