Juncker veut une autorité commune — Travailleurs détachés

Jean Claude Juncker

Jean Claude Juncker

Les accords avec l'Australie et la Nouvelle-Zélande à venir, devront se faire dans un " cadre " européen sur le contrôle des investissements étrangers afin de protéger les secteurs stratégiques.

Cette proposition, qui doit être détaillée jeudi, cible tout particulièrement, sans les nommer, les investisseurs chinois, dont l'appétit pour les entreprises industrielles de pointe européennes a beaucoup inquiété ces dernières années.

Par leurs prises de contrôle, les firmes chinoises, parfois publiques, sont accusées de s'offrir à moindre coût et de manière déloyale une expertise et des technologies clés.

" J'adresse aujourd'hui un appel aux responsables en Turquie, libérez nos journalistes et pas seulement les nôtres, cessez d'insulter nos Etats membres, nos chefs d'Etat et de gouvernement en les traitant de fascistes et de nazis", a-t-il lancé devant le Parlement européen.

M. Juncker a parallèlement annoncé son intention de renforcer le "programme commercial" de l'UE.

Les discussions sur le sujet, que la Commission espérait voir aboutir avant le discours sur l'état de l'Union, se poursuivront dans les prochaines semaines. Le Brexit est d'ailleurs à peine évoqué par le président de la Commission."Le Brexit ce n'est pas le futur de l'Europe".

Le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker a invité mercredi la Turquie à libérer les journalistes emprisonnés dans le pays et à " cesser d'insulter " les dirigeants européens, lors de son discours annuel sur l'état de l'Union à Strasbourg. "Je ne voudrais pas que l'on crée un nouveau poste, je demande pour des raisons d'efficacité que le commissaire (européen) chargé de l'Economie et des Finances devienne ce ministre -idéalement vice-président de la Commission européenne- et soit également le président de l'Eurogroupe" -qui regroupe les ministres des Finances des 19 pays ayant adopté la monnaie unique-, a-t-il ajouté. "Il a promis plus de transparence dans les négociations commerciales pour mettre fin " aux rumeurs et aux procès d'intention ".

Notícias recomendadas

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.