Singapour : Une femme première musulmane présidente

Singapour: élection d'une femme au poste de président de la République

Singapour: élection d'une femme au poste de président de la République

Une femme musulmane, Halimah Yacob est devenue la nouvelle présidente de Singapour ce mercredi 13 septembre 2017.

Halimah Yacob a directement été nommée présidente du pays sans passer par les urnes.

Halimah Yacob, première femme à occuper le poste de présidente du Parlement, a accédé automatiquement à la fonction suprême après que deux rivaux potentiels eurent été éliminés car ils ne remplissaient pas tous les critères requis. Pour les candidats provenant du secteur privé, ce qui était le cas des deux autres candidats (Salleh Marican et Farid Khan) il était impératif d'être à la tête d'une entreprise valorisée à plus de 500 millions de dollars, environ 330 millions d'euros, pour espérer devenir président de Singapour.

Automatiquement qualifiée avec son mandat de député, Halima Yacob, âgée de 63 ans et portant le voile, avait été élue à la tête du Parlement en 2013.

Ella a démissionné en août afin de se lancer dans la course présidentielle. "Qu'il y ait eu élection ou pas, je m'engage à servir tout le monde", a-t-elle déclaré. Le chef de l'exécutif reste toutefois le premier ministre Lee Hsien Loong, membre du Parti d'action populaire (PAP) au pouvoir depuis 1959.

C'est également la première fois que la présidence a été réservée à la communauté malaise, suite à une réforme de la Constitution en 2016. La communauté chinoise est l'ethnie majoritaire à Singapour.

L'annonce de sa nomination a provoqué des critiques sur les réseaux sociaux.

Notícias recomendadas

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.