François Hollande sera bien rémunéré pour sa première conférence internationale

François Hollande lors d'un discours en Bretagne le 27 avril 2017

François Hollande lors d'un discours en Bretagne le 27 avril 2017

C'est ce qu'affirmait François Hollande au Figaro en mars dernier, peu de temps avant de quitter l'Elysée... "Mais la principale préoccupation de l'ancien Président n'est pas la rémunération", nous explique-t-on, prenant pour exemple que depuis la fin de son exercice, François Hollande a refusé plusieurs sollicitations pour des événements prestigieux. Il y restera jusqu'à mardi. L'occasion de s'exprimer sur les enjeux géopolitiques de la région, après une visite au musée du meuble de Séoul dimanche à son arrivée. L'ancien chef de l'Etat s'apprête en effet à participer à une "keynote" au World Knowledge Forum, à Séoul, le mardi 17 octobre, moyennant rémunération, écrit Le Figaro dans son édition (papier) du 11 octobre - une information dont Closer a obtenu confirmation auprès de l'entourage de l'ancien chef de l'Etat. Il s'entretiendra ensuite avec le nouveau premier ministre coréen, Lee-Nak-yeon.

L'ancien président de la République, François Hollande, fera sa première conférence d'ancien président en Corée du Sud lundi prochain. Enfin il visitera la zone démilitarisée, cette longue séparation qui marque la frontière entre la Corée du Nord et la Corée du Sud et où des militaires des deux pays se jaugent en permanence.

Agacé des nombreuses critiques sur son quinquennat, François Hollande a décidé de ne pas se laisser faire. Un événement présenté comme "le Davos des geeks".

Notícias recomendadas

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.