Uber fait appel de son interdiction à Londres

Uber UBER.UL a fait appel vendredi de la suspension de sa licence à Londres, l'un de ses marchés les plus importants.

Fin septembre, Transport for London avait décidé de bannir Uber de la ville. "Comme l'a dit notre nouveau directeur général, nous sommes déterminés à mettre les choses dans le bon sens", a-t-il complété.

Les 40.000 chauffeurs Uber de la capitale pourront ainsi continuer à conduire jusqu'au jugement final.

Le DG d'Expedia Dara Khosrowshahi va désormais diriger Uber.

Il s'est rendu à Londres début octobre et a tenu une réunion "constructive" avec le chef de l'autorité londonienne des transports, de l'avis des deux parties. En cause: son laxisme dans la dénonciation des crimes et des failles dans les contrôles des casiers judiciaires de ses conducteurs.

Notícias recomendadas

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.